Outils pour utilisateurs

Outils du site


recherches

RECHERCHES

ÉCOSOMATIQUES, Penser l'écologie depuis le geste, ouvrage dirigé par Marie Bardet, Joanne Clavel et Isabelle Ginot, Deuxième Époque, 2019.

“Par le terme “ÉCOSOMATIQUE”, nous désignons un champs d'études et de pratiques où se travaille le rejet de toute séparation entre le corps et ses Autres, et un sentir de soi comme milieu pour d'autres vivants - dont la présence rend possible notre propre vie. Les chercheuses entendent l'ÉCOSOMATIQUE comme “un mouvement pour penser ensemble” des “enjeux écologiques investis de processus d'émancipation, de résistance et de création”.
====== SURF ====== ====== - La transe de l'eau ====== Professeur Marc Henry, chimiste, physicien, travaille sur l'eau. La transe modifie le comportement de l'eau… Informations émotionnelles sons, chants, etc : un champ d'informations… L'intelligence perceptive (zones limbiques du cerveau essentiellement) https://www.youtube.com/watch?v=8UUtan9aLTY (36 minutes) Nous sommes des ” perceptuels “ !
“La mer est une porte vers le Tout”**
Marguerite Duras

CITATIONS

“I could tell you my adventures—beginning from this morning,” said Alice a little timidly: “but it's no use going back to yesterday, because I was a different person then.”

Lewis Carroll

“We are not made of up to things we are made of up to conciousness and process.”

Bonnie Bainbridge Cohen

” Et nous sommes comme des fruits. Nous pendons haut à des branches étrangement tortueuses et nous endurons bien des vents. Ce qui est à nous, c'est notre maturité, notre saveur et notre beauté. Mais la force pour ça coule dans un seul tronc depuis une racine qui s'est propagée jusqu'à couvrir des mondes en nous tous. Et si nous voulons témoigner en faveur de cette force, nous devons l'utiliser chacun dans le sens de sa plus grande solitude. Plus il y a des solitaires, plus solennelle, émouvante et puissante est leur communauté “

RILKE, Rainer Maria. Notes sur la mélodie des choses. Paris : Allia, 2008, p.57.

Que feras-tu de l'air, de ce qui
y flotte, de tout ce qui fut, de ce qui
reste
non des plumes mais des plages que tu as piétinées
de la légèreté, non des feuilles au vent, des flocons,
de la poussière
mais de ces étincelles invisibles, celles qui allumaient
une flamme dans ta nuque, ces images aériennes
qui sont toi

Hanne Bramness, issu du recueil Le poids de la lumière, p. 287

« La terre est toute creusée dedans, et pleine de veines et de cavernes par lesquelles les eaux, sortent de la mer, vont et viennent, parmi la terre, et sourdent dedans et dehors, selon que les veines les mènent çà ou là, comme le sang de l'homme qui s'épand par ses veines, au point d'irriguer tout le corps en amont et en aval. »

Brunetto Latini / Li Tresors, XIIIème siècle

”“L'espérance Elle ne naît pas d'un dépit mais d'un désir, d'un élan qui parie sur le présent et cherche le salut dans l'existence. L'espoir, à l'inverse, spécule sur l'avenir, suspend le bonheur à ce qui nous échappe, et nous condamne à ne jamais l'atteindre. L'âme qui pense clair n'espère plus : lui suffisent le goût d'une pêche ou l'odeur du soleil. L'espérance, c'est l'affaire des vivants. La présence.”“

​”Anagrammes pour lire dans les pensées“, de Raphaël Enthoven et Jacques Perry-Salkow.

“Écoutez bien, ne toussez pas et essayez de comprendre un peu. C'est ce que vous ne comprendrez pas qui est le plus beau, c'est ce qui est le plus long qui est le plus intéressant et c'est ce que vous ne trouverez pas amusant qui est le plus drôle.”

Paul Claudel, extrait du Soulier de satin.

« Si je travaille avec une partie du corps chez quelqu’un,je vais rejoindre cette région chez moi, dans mon propre corps pour être présente. Au cours de ce processus je vais m’ouvrir davantage. Nous nous accordons comme deux instruments qui se mettent au diapason.Nous pouvons résonner ensemble. »

Bonnie Bainbridge Cohen

“Énigme parmi les énigmes, la manière humaine d'être vivant, ne prend sens que si elle est tissée au milliers d'autres manières d'êtres vivants que les animaux, végétaux, bactéries, écosystèmes revendiquent autour de nous.”

Manières d'êtres vivants : Enquêtes sur la vie à travers nous, Baptiste Morizot, Actes Sud, 2020.

“J'ai perdu mon temps dans la vie, la seule chose importante est le jardinage.”

Freud

“La forêt est l’amante de la mer” (« mori wa umi no koibito » en japonais) - c'est maintenant le nom d'une ONG.

HATAKEYAMA Shigeatsu

“Donc, si vous voulez, mon art serait de vivre ; chaque seconde, chaque respiration est une œuvre qui n’est inscrite nulle part, qui n’est ni visuelle ni cérébrale. C’est une sorte d’euphorie constante.”

Marcel Duchamp

recherches.txt · Dernière modification: 2020/11/21 13:56 (modification externe)