Outils pour utilisateurs

Outils du site


maraichage_somatique

MARAÎCHAGE SOMATIQUE

Les pratiques écosomatiques « travaillent sur des patrons ancestraux de nos vies, qui nous mettent en relation avec des organismes vivants quels qu’ils soient. » Sylvie Fortin

,,Photos : pousses de tomate et concombre pour Kerminy, 2020.,,

Fille d'agriculteurs, Marina Pirot a pu explorer un travail artistique et curatorial en art contemporain au contact de paysages explorés notamment en performances. Depuis 2018, c'est un site de maraîchage biologique près de Nantes qui devient le terrain de son travail, préfiguration de la ferme de recherche d'agricultures en arts de Kerminy : CYCLO-FARM.

IBM-maraîchage travaille la météorologie des plantes.

Les ATELIERS sont saisonniers et travaillent le cycle cultural des plantations :

PRINTEMPS - Semis et transplants
ÉTÉ - Récoltes
AUTOMNE - Compost
HIVER - Racines

Précisions de dates à chaque saison dans la rubrique ACTUS.

Ateliers PRINTEMPS

Semis de graines

Exemple d'atelier semis du printemps :

Semis de graines de tomates “Reine des Hâtives” - avril 2020
Mise en disposition corporelle avant et pendant les gestes de semis, travail sur la respiration cellulaire, l'attention et l'intention, l'ancrage, l'entrée dans un substrat, les échanges cellulaires qui s'engagent, la captation des nutriments depuis les membranes de la graine. Travail sur le ressenti par l'inspire et l'expire. Accorder notre respiration cellulaire en résonance à celle de la graine, accompagner une immersion.

semis.jpg
,,Photos : Semis de graines de tomates “Reine des Hâtives” - avril 2020,,

semiscarottes.jpg

,,Photos : Semis de graines de carottes “Demi-courte obtuse de Guérande” dans des alvéoles - avril 2020,,

→ Au niveau de la graine, les chercheurs ont pu observer “une hésitation puis une prise de décision”.
(cf Nature & Science, « Darwin and seeds », Seed Science research, vol. 19, no 4,‎ 2009, p. 193-199.

Atelier Transplantation de jeunes pousses

Transplants de pousses de tomates (20 jours) : invitation des liquides transitionnels et interstitiels

- Respiration depuis notre liquide interstitiel : marcher dans la serre, ouverture du lobe frontal arrière, entre les oreilles, regard périphérique, les yeux au repos dans leur orbite. Immobile, inviter le liquide, puis marcher, danser, bouger. S'arrêter. Écouter et observer les jeunes plants sous la serre-membrane.
- Préparer les godets : les remplir de compost au 3/4, les arroser, puis les recouvrir de terreau de semis, presque à ras bord, sans tasser. Les mains séparent les quelques mottes de terre, garantissent la souplesse de la terre, et informent chaque godet de sa qualité d'accueil.
- Ouvrir une “bouche d'accueil” au creux de quelques godets dans un mouvement de profonde et sincère respiration pour chacun, accorder la respiration à l'ouverture dans la terre, à petite cuiller, au picot ou à la main. Chaque percée non tassée permettra aux radicelles de s’infiltrer dans le terreau pour ses premiers échanges d'urgence avec ce nouveau milieu.
- Recueillir une pousse de tomate dans une petite cuiller, en veillant à garder toutes les radicelles, sur une respiration retenue lors du transport jusqu'au godet. Une suspension évoquant la zone d'isotonie capillaire, moment de transition entre deux phases.
- Déposer le jeune plant dans son nouveau milieu nourricier, avec la plus grande attention, confiance souple, en veillant à dé-focaliser le regard, détendre la nuque, et ouvrir le lien aux plants alentours. - La respiration intercellulaire accompagne ce geste de transplantation, à chaque étape jusqu'à visualiser les radicelles se repositionnant dans le riche terreau. Renouvellement de leur déploiement avant une dernière transplantation en pleine terre.
- Les liquides transitionnels renouvellent leurs mode d'échange : comme une réactivation de la pompe qui propulse les liquides périphériques vers l'ensemble de la jeune plante. A travers ce liquide, la nourriture parvient à chaque cellule, autant de celui qui transplante que de la jeune plante transplantée!

tomate1.jpg tomate.jpg

,,Photos : Tomates rondes des Couëts et poirées en transplants - 17 Avril 2020,,

→ Manu Louzier, l'un des deux maraîchers des Couëts parle de l'attention à porter au “chevelu” des jeunes plants, leurs racines.

→ Le liquide céphalo-rachidien semble s'inviter depuis les poirées en transplants! On peut le sentir dans le creux de la colonne vertébrale : qu'est ce qu'écouter une plante?

Accrocher les clips aux plants de tomates, poivrons, aubergines

,,Photos : Plants de poivrons de l'Escarbote, mai 2020.,,

Travail de relation depuis les flux circulant dans la zone dos-nuque-épaules-crâne-bras, respiration et écoute du meilleur emplacement pour positionner cette “prothèse de croissance” pour la plante.

Journal de bord de maraîchage

Partitions IBM de maraîchage

voir texte PARTITIONS IBM.

maraichage_somatique.txt · Dernière modification: 2020/11/21 13:56 (modification externe)